Ont participé à la sortie : Brigitte, Mireille, Françoise, Michèle, Marie-Thérèse, Isabelle, Charly et Jean-Jacques

Relevé botanique réalisé le lundi 28 mars 2022

Nom scientifiquenom vernaculaireFamille
Acer platanoides L.Erable planeSapindaceae
Ajuga reptans L.Bugle rampanteLamiaceae
Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande Alliaire officinaleBrassicaceae
Arabidopsis thaliana (L.) Heynh. Arabette de ThaliusBrassicaceae
Asplenium adiantum-nigrumAsplénium noirAspleniaceae
Bellis perennisPâqueretteAsteraceae
Bryonia dioicaBryone dioïqueCucurbitaceae
Buglossoides arvensis (L.) I.M.Johnst.Buglosse des champsBoraginaceae
Cardamine hirsutaCardamine à tiges nombreusesBrassicaceae
Cruciata glabraCroisette de printempsRubiaceae
Cytisus scopariusGenêt à balaisFabaceae
Erodium cicutarium (L.) L'Hér.Bec de grue à feuilles de ciguëGeraniaceae
Ervilia hirsuta (L.) Opiz Vesce hérisséeFabaceae
Euphorbia cyparissias L.Euphorbe faux cyprèsEuphorbiaceae
Euphorbia dulcis L.Euphorbe douceEuphorbiaceae
Euphorbia peplusEuphorbe des jardiniersEuphorbiaceae
Ficaria vernaFicaireRanunculaceae
Fumaria officinalis ?Fumeterre officinale ?Papaveraceae
Galium aparine L.Gaillet gratteronRubiaceae
Galium mollugoCaille-lait blancRubiaceae
Glechoma hederacea L.Glechome lierre terrestreLamiaceae
Hedera helixLierre grimpantAraliaceae
Lamium albumLamier blancLamiaceae
Lamium hybridum Vill.Lamier découpéLamiaceae
Lamium purpureumLamier pourpreLamiaceae
Lathyrus linifolius f. montanus (Bernh.) BässlerGesse des montagnesFabaceae
Linaria repensLinaire à fleurs striéesPlantaginaceae
Malva neglectaMauve communeMalvaceae
Medicago arabica (L.) Huds.Luzerne d'ArabieFabaceae
Muscari comosum (L.) Mill.Muscari à toupetAsparagaceae
Myosotis discolor Pers.Myosotis bicoloreBoraginaceae
Myosotis ramosissima ?Myosotis hérissé ?Boraginaceae
Plantago lanceolataPlantain étroitPlantaginaceae
Potentilla argentea L.Potentille argentéeRosaceae
Potentilla verna L.Potentille de NeumannRosaceae
Primula verisPrimevère officinalePrimulaceae
Primula x polyantha Mill.Primevère variablePrimulaceae
Prunus avium (L.) L.Ceresier des oiseauxRosaceae
Prunus cerasifera Ehrh.MyrobolanRosaceae
Prunus spinosa L.Prunellier, Epine noireRosaceae
Pulmonaria longifoliaPulmonaire à feuilles longuesBoraginaceae
Ribes alpinum L.Groseiller des AlpesGrossulariaceae
Rumex acetosella L.Petite OseillePolygonaceae
Sambucus nigra L.Grand SureauAdoxaceae
Sedum cepaea L.Orpin paniculéCrassulaceae
Silene latifolia Poir.Lychnis à grosses grainesCaryophyllaceae
Spergula arvensis L. ?Spargoute des champs ?Caryophyllaceae
Stellaria holostea L.Stellaire holostéeCaryophyllaceae
Stellaria media (L.) Vill.Morgeline, Mouron blancCaryophyllaceae
Ulmus minor Mill.Orme champêtreUlmaceae
Urtica dioica L.Grande ortieUrticaceae
Veronica agrestis L.Veronique agrestePlantaginaceae
veronica persica Poir.Véronique commune, Véronique de PersePlantaginaceae
Vicia sativa L.Vesce communeFabaceae
Vicia sepiumVesce des haiesFabaceae
Viola alba BesserViolette blancheViolaceae
Viola odorata L. Violette odoranteViolaceae
Viola reichenbachiana Jord. Ex BoreauViolette de ReichenbachViolaceae
Viola riviniana Rchb.Violette de RivinusViolaceae
Viscum albumGui des feuillusSantalaceae

Trois objectifs sous-tendaient cette sortie : observer les Gagea villosa (Gagées des champs), les Primula x polyantha (hybrides de P. veris x P. vulgaris) et les Pulmonaria longifolia (Pulmonaires à longues feuilles) sur un parcours riche d’une abondante flore vernale. A la surprise générale, les Gagées des champs nous avaient fait faux bon cette année. Ce ne sera que partie remise pour ces dernières.

En début de parcours, les Lamiaceae sont très présentes :

Lamium album L.
Lamium album L., l’Ortie blanche, ornant les haies et bords de chemin partout en France.
Lamium hybridum L.
Lamium purpureum à gauche et Lamium hybridum à droite. Celui-ci se distingue facilement du premier par ses feuilles profondément incisées-dentées. Tous deux affectionnent les lieux cultivés partout en France.
Glechoma hederacea
Un peu plus loin, dès que le couvert végétal est plus marqué, les tapis du Lierre terrestre, Glechoma hederacea L., recouvrent le sol du sous-bois
Ajuga reptans L.
Autre lamiaceae : Ajuga reptans L., la Bugle rampante dont on voit clairement les longs rejets rampants partant de la souche.

Famille des Brassicaceae

Alliaria petiolata
Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande, l’Alliaire, plante bisannuelle à odeur d’ail, accompagnant les lieux frais et ombragés, les haies dans toute la France.
Arabidopsis thaliana (L.) Heynh.
Arabidopsis thaliana (L.) Heynh. l’Arabette de Thalius est une plante annuelle se distinguant par une rosette de feuilles basale entières ou dentées, une tige dressée simple ou rameuse peu feuillée portant une grappe de fleurs blanches et petites évoluant en siliques ascendantes.
Cardamine hirsuta L.
Cardamine hirsuta L. ou Cardamine hirsute. Familière au printemps des murs, haies, rochers…

Passons à la famille des Boraginaceae

Buglossoides arvensis
Buglossoides arvensis (L.) I.M.Johnst. Le Grémil des champs. Se rencontre dans les champs et cultures ou dans leurs marges.
Myosotis discolor Pers.
Myosotis discolor Pers., le Myosotis bicolor poussant sur pelouses et friches installées sur sols sableux acidiphiles.
Pulmonaria longifolia
Pulmonaria longifolia, la Pulmonaire à longue feuille. Ses feuilles radicales d’été atteignent 40-60 cm, généralement tâchées de clair, longuement lancéolées acuminées, insensiblement atténuées en pétiole ailé plus court que le limbe, au rapport Longueur/largeur compris entre 3,5 et 7,5.

Famille des Violaceae

Viola odorata L.
Viola odorata L. Présente des stolons allongés, radicants, florifères
Viola odorata
Viola odorata, présente des appendices nectarifères sur étamines inférieures nettement triangulaires avec une largeur à la base égale ou supérieure à 1 mm.
Viola riviniana Rchb.
Viola riviniana Rchb. ou Violette de Rivinus. Elle se distingue de sa voisine Viola reichenbachiana en observant en détail les appendices calicinaux. La Violette de Rivinus possède des appendices calicinaux supérieurs à 12 % de la longueur totale du sépale et l’éperon est souvent plus clair.
Viola reichenchiana
Viola reichenbachiana. Contrairement à la précédente, sur ce taxon les appendices calicinaux sont inférieurs à 12 % du sépale et l’éperon est concolore.

Famille des Primulaceae

Cette famille nous permet de découvrir un hybride naturel entre deux taxons bien connus : Primula veris, la Primevère officinale et Primula vulgaris, la Primevère commune. Cet hybride se nomme Primula xpolyantha Mill.

Primula veris L
Primula veris Noter les pédicelles de l’inflorescence courts et unilatéraux.
Primula vulgaris
Primula vulgaris
Primula x polyantha
Primula xpolyantha. Ce taxon se distingue des deux parents par les pédicelles de l’inflorescence longs (de 1 à 4 cm) et non unilatéraux
Primula x polyantha
Primula xpolyantha. Les pédicelles longs et non unilatéraux de l’inflorescence.

Famille des Rosaceae

Potentilla argentea L.
Potentilla argentea L. Feuilles digitées, à 5 folioles obovales-oblongues, à bords un peu roulés, vertes en dessus, blanches-tomenteuses en dessous, rétrécies et entières à la base, élargies et profondément incisées-dentées dans le haut. Lieux secs et rochers siliceux.
Potentilla verna
Potentilla verna ou Potentille de Neumann. Lieux secs et arides.
Prunus avium (L.) L.
Prunus avium (L.) L. le Cerisier des bois
Prunus cerasifera Ehrh.
Prunus cerasifera Ehrh. Cerisier mirobolan ou Mirabellier sauvage. Naturalisé ?

Famille des Fabaceae

Cytisus scoparius (L.) Link
Cytisus scoparius (L.) Link ou Genêt à balais
Ervilia hirsuta (L.) Opiz
Ervilia hirsuta (L.) Opiz ou Vesce hérissée, fleurs d’un blanc bleuâtre, très petites (3-5 mm), 3-8 en grappes courtes sur des pédoncules aristés égalant la feuille ou plus courts 
Lathyrus linifolius (Reichard) Bässler
Lathyrus linifolius (Reichard) Bässler ou Gesse à feuilles de Lin. Corolle d’un rose-violacé terne, bleuissant plus ou moins après la fécondation
Medicago arabica (L.) Huds.
Medicago arabica (L.) Huds. ou Luzerne d’Arabie. Plante annuelle 20-60 cm couchée, presque glabre, folioles obovales en coin, dentées au sommet, ordinairement tachées de noir au milieu.
Vicia sativa L.
Vicia sativa L. ou Vesce cultivée. Plante annuelle de 30-80 cm, fleurs grandes (2-3 cm), à étendard violacé avec ailes d’un pourpre brun, lieux cultivés et incultes.
Vicia sepium L.
Vicia sepium L. ou Vesce des haies. Plante vivace de 30-80 cm, fleurs d’un violet sale, striées de pourpre. Pousse dans les haies, bois et buissons.

Vues : 27