Cette année encore, notre groupe a choisi de s’éloigner de son terrain de prédilection, le département de la Loire et ses proches environs, au sous-sol cristallin ou volcanique, pour découvrir des paysages et une flore adaptée aux substrats calcaires et gréseux, en ambiance subméditerranéenne.

Au carrefour des Cévennes et de l’Ardèche méridionale, la région des Vans est située dans le Parc National des Cévennes, arrosée par une somptueuse rivière, le Chassezac, qui a tracé son cours à travers les majestueux bancs de calcaire de la fin du Jurassique moyen et du Jurasique supérieur. Le bois de Païolive, célèbre pour ses nombreux rochers ruiniformes, s’étend sur une quinzaine de kilomètres carrés, et possède une forte valeur patrimoniale du fait de sa biodiversité préservée.

Il n’en fallait pas autant pour motiver une quinzaine de membres de notre association à passer une semaine dans un tel environnement. En fonction des disponibilités des uns et des autres, nos sorties se sont déroulées sur 6 jours et nous ont permis de visiter :

Visits: 111