Tour de l’Ayrolle : 17 mai.

Relevé des taxons observés durant la sortie

COMMUNESEPS ET VIEUSSAN (34)
Num du relevé236
LocalisationChemin du tour de l'ayrolle
Carte IGN2544 O
Alt mini91 m
Alt Maxi274m
Roche mèreSchistes, calcaires, grès
Date18 Mai 2018
Coord. UTM ed 500499397 / 4818056
Nb Espèces91
Acacia dealbata Link
Acer monspessulanum L.
Aegilops triuncialis L.
Ailanthus altissima (Mill.) Swingle
Allium roseum L.
Anisantha tectorum (L.) Nevski
Anthyllis montana L.
Anthyllis vulneraria subsp. forondae (Sennen) Cullen
Antirrhinum majus L.
Asparagus sp.
Asplenium ceterach L.
Asplenium onopteris L.
Bituminaria bituminosa (L.) C.H.Stirt.
Brachypodium retusum (Pers.) P.Beauv.
Bupleurum fruticosum L.
Celtis australis L.
Cephalanthera rubra (L.) Rich.
Ceratochloa sitchensis (Trin.) Cope & Ryves
Cistus albidus L.
Cistus monspeliensis L.
Convolvulus althaeoides L.
Coriaria myrtifolia L.
Coronilla glauca L.
Cynoglossum creticum Mill.
Cynoglossum sp.
Dactylis glomerata L.
Dorycnium pentaphyllum Scop.
Echium vulgare L.
Epipactis helleborine (L.) Crantz
Epipactis muelleri Godfery
Erica arborea L.
Euphorbia characias L.
Euphorbia cyparissias L.
Euphorbia nicaeensis All.
Euphorbia serrata L.
Ficus carica L.
Fumaria capreolata L.
Galactites tomentosus Moench
Galium mollugo gr.
Geranium molle L.
Geranium robertianum L.
Hedera helix L.
Hieracium glaucinum gr.
Hordeum murinum L.
Juniperus oxycedrus L.
Juniperus phoenicea L.
Lactuca perennis L.
Lysimachia foemina (Mill.) U.Manns & Anderb.
Melica ciliata L.
Misopates orontium (L.) Raf.
Muscari comosum (L.) Mill.
Ophrys scolopax Cav.
Orchis anthropophora (L.) All.
Orobanche sp.
Pallenis spinosa (L.) Cass.
Papaver rhoeas L.
Parietaria judaica L.
Phagnalon sordidum (L.) Rchb.
Phagnalon sordidum (L.) Rchb.
Phillyrea latifolia L.
Pinus sylvestris L.
Pistacia terebinthus L.
Polygala vulgaris L.
Quercus ilex L.
Ranunculus bulbosus L.
Rosmarinus officinalis L.
Rubia peregrina L.
Rumex bucephalophorus L.
Ruscus aculeatus L.
Ruta angustifolia Pers.
Ruta angustifolia Pers.
Sambucus nigra L.
Scirpoides holoschoenus (L.) Soják
Sedum ochroleucum Chaix
Senecio inaequidens DC.
Smilax aspera L.
Sonchus asper (L.) Hill
Sonchus oleraceus L.
Spartium junceum L.
Stachys recta L.
Thymus vulgaris L.
Torilis leptophylla (L.) Rchb.f.
Tragopogon sp.
Trifolium angustifolium L.
Trifolium pratense L.
Trigonella officinalis (L.) Coulot & Rabaute
Urospermum dalechampii (L.) Scop. ex F.W.Schmidt
Vicia bithynica (L.) L.
Vicia tenuifolia Roth
Vicia villosa gr.
Vitis vinifera subsp. vinifera

Taxons présentés selon l’ordre chronologique de leur observation.

Orchis anthropophora (L.) All.
Coronilla glauca L
Aegilops geniculata Roth. Lieux secs et arides du Midi, jusqu’en Auvergne
Pallenis spinosa (L.) Cass.
Pallenis spinosa (L.) Cass.
Rubia peregrina L. Haies et bois, surtout dans le Midi et l’Ouest ; nul dans le Nord et le Nord-Est ; Corse.
Galactites tomentosus Moench. Lieux incultes de la région méditerranéenne, remonte au Sud-Ouest la vallée de la Garonne et celle du Tarn, dans le Lot-et-Garonne et la Gironde ; Corse.
Galactites tomentosus Moench.
Spartium junceum L. appelé aussi Genêt d’Espagne. Côteaux arides de tout le Midi, jusque dans le Rhône, le Lot et la Dordogne ; Corse.
Spartium junceum L.
Helichrysum stoechas (L.) Moench. Appelée aussi Immortelle. Rochers, côteaux pierreux, sables maritimes : tout le Midi, à partir de Lyon, de la Lozère et de l’Aveyron, littoral de l’Ouest, de la Charente-Inférieure au Finistére, Basses-Pyrénées.
Helichrysum stoechas (L.) Moench.
Antirrhinum majus L. Appelé aussi Grand Muflier. Rochers et côteaux arides du Midi, jusque dans la Lozère et l’Aveyron ; naturalisé sur les vieux murs çà et là.
Antirrhinum majus L.
Lysimachia foemina (Mill.) U.Manns & Anderb. Dénommé aussi Mouron bleu.
Lysimachia foemina (Mill.) U.Manns & Anderb.
Stachys recta L. Epiaire droite.
Cistus albidus L.
Ruta angustifolia Pers. Rue à feuilles étroites. Lieux stériles du Midi : Provence, Languedoc, Roussillon ; remonte jusque dans la Drôme, l’Ardèche, l’Aveyron, les Hautes-Pyrénées ; Corse.
Ruta angustifolia Pers.
Bupleurum fruticosum L. Cette apiacée se rencontre dans les garrigues et lieux stériles de la région méditerranéenne : Provence ; Languedoc ; Roussillon ; naturalisé çà et là dans le Sud-Ouest et le Midi; Corse.
Geranium rotundifolium L. Haies, chemins, décombres, champs, dans toute la France et en Corse.
Geranium rotundifolium L. Ici les curieux fruits dont les carpelles se roulent, entraînant avec eux les graines.
Cistus monspeliensis L. Garrigues et côteaux secs ; Provence, Languedoc, Roussillon ; remonte dans l’Aveyron, le Tarn et le Tarn-et-Garonne ; Corse.
Phagnalon sordidum (L.) Rchb. Rochers, murs de la région méditerranéenne des Alpes-Maritimes aux Pyrénées centrales, remonte jusque dans la Drôme, l’Ardèche et l’Aveyron ; Corse. Une étude de 2016 montre les vertus antibiotiques de ses huiles essentielles
Convolvulus althaeoides L. Fausse Guimauve. Lieux secs et incultes du littoral de la Méditerranée : Provence, Languedoc, Roussillon ; Corse.
Quercus ilex L. Chêne vert. Bois et côteaux, surtout calcaires, dans tout le Midi et l’Ouest, jusqu’en Bretagne ; Corse.
Scirpoides holoschoenus (L.) Soják. Scirpe jonc. Midi de la France, Alpes, Ouest de la France.
Scirpoides holoschoenus (L.) Soják
Vicia bithynica (L.) L. Vesce de Bithynie. Lieux cultivés et incultes du Midi et de l’Ouest ; Provence, Languedoc, Roussillon ; de l’Aveyron jusqu’au Morbihan ; Corse
Vicia bithynica (L.) L.
Vue sur le village de Vieussan
Cephalanthera rubra (L.) Rich. Bois secs et côteaux pierreux, dans presque toute la France et en Corse.
Campanula rapunculus L. Bois, prés, lieux secs, dans toute la France et en Corse.
Misopates orontium (L.) Raf. Muflier des champs. Lieux cultivés et sablonneux, clans toute la France et en Corse.
Anthyllis vulneraria subsp. rubriflora Arcang.
Epipactis muelleri Godfery
Epipactis muelleri Godfery
Ophrys scolopax Cav.
Medicago orbicularis (L.) Bartal. Luzerne orbiculaire. Champs, pelouses, chemins, dans le Midi, l’Ouest et le Centre ; Corse.
Glaucium flavum Crantz Glmaucienne jaune (lorsqu’elle est fleurie…). Côteaux, sables, décombres, dans le Midi, l’Ouest et le Centre, jusqu’au Pas-de-Calais ; très rare dans l’Est.

Lors du retour, nous avons enfin trouvé le temps (et l’espace) pour nous arrêter devant une magnifique population de Fougère royale devant laquelle nous passions tous les jours sans pouvoir faire une pause sans danger sur cette route fréquentée. Quelles merveilles !

Osmunda regalis L. Fougère royale. Marais, ruisseaux et bois tourbeux, dans presque toute la France ; rare dans le Midi ; Corse.
Osmunda regalis L. Fructification en grandes panicules terminales.

Vues : 4