le 4 juillet

Col du Somport. Après un arrêt sur le parking du bas où nous avons pu faire des observations intéressantes, nous avons poursuivi jusqu’au Col proprement dit. Devant l’état d’abandon de la plupart des bâtiments administratifs nous n’avons pas eu envie de nous attarder trop longtemps dans ces parages…

Veronica ponae Gouan déjà observée au Lac de Bious-Artigues
Veronica ponae Gouan
Saxifraga hirsuta L., le faux désespoir des peintres, déjà observé à plusieurs reprises
Sorbus mougeotii Soy.-Will. & Godr. Se rencontre sur les escarpements des hautes montagnes : Vosges ; Jura ; Alpes ; Pyrénées
Sorbus mougeotii Soy.-Will. & Godr.
Dactylorhiza majalis subsp. alpestris (Pugsley) Senghas. Cette orchidée se rencontre dans les pâturages des hautes montagnes des Alpes et des Pyrénées.
Neottia ovata (L.) Bluff & Fingerh. La grande listère. Cette orchidée caractéristique se rencontre dans les bois et prés ombragés ou humides, dans toute la France et en Corse.
Erigeron alpinus L. ou Vergerette des Alpes. Pâturages, rochers des hautes montagnes : Jura, Alpes, Auvergne, Pyrénées.
Sedum anglicum Huds. ou Orpin d’Angleterre, déjà rencontré précédemment.
Hypericum richeri subsp. burseri (DC.) Nyman ou Millepertuis de Burser, déjà rencontré précédemment
Sempervivum montanum L. ou Joubarbe des montagnes, rencontrée précédemment.
Lycopodium clavatum L. ou le Lycopode en massue. Landes, bruyères et bois montagneux dans une grande partie de la France ; nul dans la région méditerranéenne.
Heracleum pyrenaicum Lam. ou la Berce des Pyrénées. Prairies humides des Pyrénées françaises et espagnoles.
Heracleum pyrenaicum Lam. Une magnifique plante!
Heracleum pyrenaicum Lam. aux très grandes feuilles.

Juste avant de quitter le col, notre attention est attirée par un magnifique parterre de Géranium inconnu. Il s’avère que ce Géranium rare, endémique des Pyrénées atlantiques a été introduit sur cette parcelle aux fins décoratives. Il demeure néanmoins très intéressant.

Geranium endressii J.Gay. Lieux humides ou fangeux, dans plusieurs localités des Basses-Pyrénées françaises et probablement espagnoles. Espèce spéciale aux Pyrénées occidentales.
Geranium endressii J.Gay
Geranium endressii J.Gay

Après un petit en-cas, nous décidons de redescendre l’ancienne nationale et de remonter le Gave de Lescuns, une vingtaine de kilomètres au Sud.

Alors que nous ne l’attendions plus, nous rencontrons dès le début de notre cheminement l’Iris des Pyrénées, devenu un peu mythique. Un peu étrangement il est nommé Iris latifolia, c’est à dire Iris à larges feuilles alors qu’elles ne sont pas si larges que cela…

Iris latifolia (Mill.) Voss ou Iris à larges feuilles. Prairies et pâturages élevés de la chaîne des Pyrénées.
Iris latifolia (Mill.) Voss. Imaginez les paturages d’altitude couverts de plusieurs milliers de cette magnifique plante !
Iris latifolia (Mill.) Voss

Dans le lit du gave, des plantes beaucoup plus communes

Mentha longifolia (L.) Huds.
Dianthus hyssopifolius L. ou l’Oeillet de Montpellier
Le long de la piste, en ordre très dispersé…
Neotinea ustulata (L.) R.M.Bateman, Pridgeon & M.W.Chase ou Orchis brûlé. Prairies et pâturages, dans presque toute la France.
Pimpinella major (L.) Huds. ou Grand Boucage ou Grande Pimpinelle. Présent dans toute la France dans les lieux humides
Pimpinella major (L.) Huds. Détail des feuilles.
Eryngium bourgatii Gouan ou Panicaut de Bourgat. Pâturages et lieux incultes de toute la chaîne des Pyrénées.
Eryngium bourgatii Gouan
Teucrium pyrenaicum L. ou Germandrée des Pyrénées. Rochers et côteaux arides des montagnes calcaires ; Alpes de l’Isère ; chaîne des Pyrénées ; Landes.
Teucrium pyrenaicum L.
Lonicera pyrenaica L. ou Chèvrefeuille des Pyrénées

Avant de retourner à notre point de départ, un coup d’oeil, magnifique, sur ces montagnes et les tout premiers troupeaux de brebis et de vache venant de transhumer

voir suite : Gorges du Bitet

Vues : 11