Mercredi 8 juin 2022

Les conditions météorologiques n’étaient pas fameuses ce jour-là et nous avons dû renoncer à gravir le chemin jusqu’au sommet de la Montagne de Dindaret. Le chemin d’accès nous a permis d’identifier un certain nombre de taxons dont la liste figure ci-dessous.

Nom scientifiqueNom vernaculaire
Abies alba Mill., 1768Sapin blanc
Aconitum lycoctonum subsp. neapolitanum (Ten) Nyman *Aconit de Naples
Actaea spicata L. *Actée en épi
Adenostyles alpina (L.) Bluff & Fingerh., 1825Adenostyle des Alpes
Anthericum liliago L. *Phalangère à fleurs de lis
Anthyllis montana subsp. montana *Anthyllis des montagnes
Aquilegia vulgaris L., 1753Ancolie commune
Athamanta cretensis L., 1753Athamante de Crète
Blitum bonus-henricus (L.) Rchb., 1832Chénopode bon-henri
Buglossoides arvensis (L.) I.M.Johnst *Grémil des champs
Clinopodium grandiflorum (L.) Kuntze *Calament à grandes fleurs, Thé d'Aubrac
Cotoneaster tomentosus (Aiton) Lindl., 1822Cotoneaster laineux
Digitalis lutea L. *Digitale jaune
Echium vulgare L., 1753Vipérine commune
Euphorbia dulcis L. *Euphorbe douce
Galium aristatum L., 1762Galium aristé
Galium odoratum (L.) Scop., 1771Aspérule odorante
Galium verum L., 1753Caille-lait jaune, Gaillet jaune, Gaillet vrai
Genista pilosa L., 1753genêt pileux
Geranium sylvaticum L., 1753Géranium des bois
Gymnocarpium dryopteris (L.) Newman *Polypode du Chêne
Knautia collina Jord. *Knautie des collines, Knautie pourpre
Laburnum alpinum (Mill.) Bercht. & J.Presl, 1835Aubour des Alpes, Cytise des Alpes
Laserpitium siler L. *Laser siler
Lathyrus vernus (L.) Bernh., 1800Gesse de printemps
Leucanthemum vulgare Lam., 1779Marguerite commune
Linum tenuifolium L., 1753Lin à feuilles étroites
Lonicera alpigena subsp. alpigena Chèvrefeuille des Alpes
Lonicera nigra L. Chèvrefeuille à fruits noirs
Lonicera xylosteum L. *Chèvrefeuille à balais
Ononis rotundifolia L. *Bugrane à feuilles rondes
Orobanche gracilis Sm., 1798Orobanche à odeur de girofle, Orobanche grêle, Orobanche sanglante
Orthilia secunda (L.) House, 1921Pyrole unilatérale
Paris quadrifolia L. *Parisette à quatre feuilles, Raisin-de-renard
Phyteuma orbiculare L. *Raiponce orbiculaire
Phyteuma spicatum L., 1753Raiponce en épis
Plantago media L., 1753Plantain moyen
Potentilla hirta L., 1753Potentille velue
Pseudoturritis turrita (L.) Al-Shehbaz, 2005Arabette tourette
Pulsatilla alpina (L.) Delarbre, 1800Anémone des Alpes
Ranunculus bulbosus L., 1753Renoncule bulbeuse
Rosa pendulina L., 1753Rosier des Alpes
Salix eleagnos Scop., 1772Saule à feuilles cotonneuses, Saule des torrents
Sanicula europaea L., 1753Sanicle d'Europe
Stachys alpina L., 1753Epiaire des Alpes
Stellaria nemorum subsp. montana Berher, 1887Stellaire des montagnes
Tanacetum corymbosum (L.) Sch.Bip., 1844Tanaisie en corymbes
Thesium alpinum L., 1753Thésium des Alpes
Trifolium montanum L. *Trèfle des montagnes
Turritis glabra L. *Arabette glabre

Les taxons sont illustrés par ordre chronologique de leur observation.

Lonicera xylosteum, le chèvrefeuille à balais
Lonicera xylosteum, le chèvrefeuille à balais
Cotoneaster tomentosus.
Cotoneaster tomentosus
Cotoneaster tomentosus.
Cotoneaster tomentosus. Vue du tomentum situé sur la face inférieure des feuilles et cachant l’épiderme. Ne semble pas correspondre au taxon C. delphinensis Chatenier
Gymnocarpium dryopteris (L.) Newman.
Gymnocarpium dryopteris (L.) Newman ou Fougère du Chêne
Gymnocarpium dryopteris (L.) Newman.
Gymnocarpium dryopteris (L.) Newman. Vue de la face inférieure d’une fronde sur laquelle les sores ne sont pas encore constituées en 2 lignes parallèles à la nervure médiane des lobes.
Anthyllis montana subsp. montana
Anthyllis montana subsp. montana ou Anthyllis des montagnes
Laserpitium siler L.
Laserpitium siler L.
Phyteuma orbiculare L.
Phyteuma orbiculare L. ou Raiponce orbiculaire, aux feuilles inférieures ovales, oblongues ou lancéolées, en cœur ou atténuées à la base, crénelées, pétiolées, les supérieures petites, sessiles 
Melitaea athalia (Mélitée du Mélampyre) sur fleur de Phyteuma orbiculare
Melitaea athalia (Mélitée du Mélampyre) sur fleur en tête globuleuse de Phyteuma orbiculare
Digitalis lutea L.
Digitalis lutea L. ou Digitale jaune
Plantago media L.
Plantago media L., Plantain blanc ou Plantain moyen
Knautia collina Jord.
Knautia collina Jord. ou Knautie pourpre.
Knautia collina Jord.
Knautia collina Jord. Feuilles grisâtres tomenteuses ou soyeuses, presque toutes radicales, pennatifides aux lobes oblongs obtus.
Aporia crataegi (Gazé ou Piéride de l'Aubépine) sur capitule de Knautia collina Jord.
Aporia crataegi (Gazé ou Piéride de l’Aubépine) sur capitule de Knautia collina Jord.
Parnassius apollo (l'Apollon) sur capitule de Knautia collina Jord.
Parnassius apollo (l’Apollon) sur capitule de Knautia collina Jord.
Orobanche gracilis Sm.
Orobanche gracilis Sm. ou Orobanche à odeur de girofle, Orobanche grêle, Orobanche sanglante
Orobanche gracilis Sm.
Orobanche gracilis Sm. Corolle largement campanulée, à face interne brillante rouge grenat, extérieurement jaunâtre à rougeâtre, stigmate jaune bordé de rouge
Trifolium montanum L.
Trifolium montanum L. ou Trèfle des montagnes.
Ononis rotundifolia L.
Ononis rotundifolia L. ou Bugrane à feuilles rondes : feuilles trifoliolées, pétiolées, à folioles orbiculaires ou ovales, crénelées, les latérales sessiles, la terminale plus grande longuement pétiolulée 
Anthericum liliago L.
Anthericum liliago L. ou Anthericum à fleurs de Lys. Asparagacée à fleurs blanches, en grappe simple longue et lâche. Affectionne les côteaux et pâturages secs, dans presque toute la France

La pluie continuelle dissuada même les botanistes les plus téméraires de poursuivre en direction du sommet de la Montagne de Dindaret.

C’est sur ces crêtes que pousse Buglossoides arvensis subsp. permixta (Jord.) R.Fern., vu l’année précédente :

Buglossoides arvensis subsp. permixta (Jord.) R.Fern.
Buglossoides arvensis subsp. permixta (Jord.) R.Fern. qui se distingue de l’espèce par une corolle souvent rose pâle virant rapidement au bleu pâle.
Buglossoides arvensis subsp. permixta (Jord.) R.Fern.
Buglossoides arvensis subsp. permixta (Jord.) R.Fern. Autre distinction : il présente des pédicelles fructifères obconiques, ce qui se distingue assez bien sur cette photo.

Ci dessous quelques taxons recherchés vainement en 2022 mais observés mi mai 2021.

L’après-midi, alors que les précipitations s’arrêtaient, nous rejoignions le Pré Pourri, l’un des points d’accès à la Montagne de L’Aups. Nous n’aurons cependant pas le temps d’accéder à ce sommet. Nous y reviendrons.

Autour du refuge, à 1400 m d’altitude nous observons :

Stachys alpina L.
Stachys alpina L. ou Epiaire des Alpes en début de floraison. Contrairement à son nom, il se rencontre dans les bois et ravins, dans une grande partie de la France.
Potentilla hirta L.
Potentilla hirta L. ou Potentille velue. Sa répartition est limitée aux Lieux secs et arides du Midi, jusque dans les Hautes-Alpes, la Drôme, l’Ardèche, l’Aveyron et le Lot.
Potentilla hirta L.
Clinopodium grandiflorum (L.) Kuntze
Clinopodium grandiflorum (L.) Kuntze ou aussi Thé d’Aubrac. Lamiacée aux fleurs rouge pourpre, très grandes, peu nombreuses en verticilles écartés, à pédoncules communs plus courts que les feuilles
Actaea spicata L.
Actaea spicata L. ou Actée en épi. Cette renonculacée se rencontre en sous-bois humides, dans une grande partie de la France ; nul dans l’ouest et le midi.
Galium aristatum L.
Galium aristatum L. ou Gaillet aristé. Se reconnait à ses feuilles verticillées par 6-8, lancéolées-linéaires, allongées, insensiblement atténuées et mucronées au sommet
Galium odoratum (L.) Scop.
Galium odoratum (L.) Scop. ou Aspérule odorante. Ses feuilles sont verticillées par 6-8, longues de 2-4 cm et larges de 5-10 mm, oblongues-lancéolées, mucronées, glabres, scabres aux bords 
Turritis galabra L.
Turritis galabra L. ou Arabette glabre. Ses feuilles caulinaires sont dressées, glabres, entières, embrassantes-auriculées 
Aconitum lycoctonum subsp. neapolitanum Ten. Nyman
Aconitum lycoctonum subsp. neapolitanum Ten. Nyman ou Aconit de Naples
Paris quadrifolia L.
Paris quadrifolia L. ou Parisette à 4 feuilles. De la famille des Mélanthiacées, elle est aisément reconnaissable à sa tige dressée, simple, cylindrique, nue, portant au sommet sous la fleur un verticille de 4 (rarement 5-6) feuilles subsessiles, largement ovales en coin, brièvement acuminées, à nervures convergentes 
Buglossoides arvensis (L.) I.M.Johnst.
Buglossoides arvensis (L.) I.M.Johnst. ou Buglosse des champs. De la famille des Boraginacées, cette plante annuelle de 10-50 cm est couverte de poils appliqués un peu rudes, ses fleurs blanches sont petites.

Vues : 47