Mardi 23 mai

Nous sommes partis du village Le Rozier et à la sortie de celui-ci, nous avons emprunté, à droite, un chemin longeant la vallée du Tarn ; tout en prenant un peu altitude.

Ce qui fait que nous avions une belle vue sur le Tarn :

Nous avons observé sur la droite du chemin , une haie composée de :

– cytise à feuilles sessiles : Cytisophyllum  sessillifolium

Cytisophyllum sessillifolium

– cytise aubour ou faux ébénier: Laburnum anagyroïdes
Cette plante est très toxique !

Laburnum anagyroïdes

– baguenaudier : Colutea arborescens

:Colutea arborescens

-la coronille en arbre :Hippocrepis emerus en fruits

Hippocrepis emerus

– cornouiller sanguin ou bois puant (jeune rameau rouge )  :Cornus sanguinea

Cornus sanguinea

– nerpum purgatif : Rhamnus cathartica

Rhamnus cathartica

Au sol, la badasse avoisine avec le géranium sanguin

Dorycnium pentaphyllum
Geranium sanguineum

Sur les rochers, une variété de thym serpolet,  l’asplénium cétérach ou cétérach officinal

Thymus serpyllum
Asplenium ceterach

En bordure de chemin le limodore à feuilles avortées: Limodorum abortivum

Limodorum abortivum

Sur la pente un buisson coloré et odorant : le chèvrefeuille de Toscane aux fleurs en 3 têtes pédonculées ce qui le différencie du chèvrefeuille des Baléares aux fleurs sessiles à l’aisselle des feuilles .

Lonicera etrusca

Un Ophrys a retenu longtemps notre attention !

Ophrys scolopax
Ophrys scolopax

 La sauge des prés commune mais toujours attirante par le bleu violacé de sa corolle.

Salvia pratensis

Dommage le centranthe n’est pas encore fleuri ! Centranthus leucoqii subsp leucoqii

Centranthus leucoqii subsp leucoqii

Puis descente sur les bords du Tarn où une petite plage nous offre un coin sympa pour pique niquer.

Un peu de fraîcheur par cette chaude journée

et observer sur la plage la sabline à feuille de serpolet

Arenaria serpyllifolia
Arenaria serpyllifolia

En face de notre salle à manger, un magnifique ensemble de maisons semi troglodytique

Hameau abrité sous la falaise

En chemin : le bugle petit pin à fleurs jaunes et feuilles linéaires s’oppose à ses « cousins  » le bugle rampant et le bugle  de Genève à fleurs fleurs et  feuilles ovales .

Ajuga chamaepitys

Un endroit plus humide nous offre la linaigrette à feuilles larges : Eriophorum latifolium côtoyant un  dactylorhiza bien spécial : Dactylorhiza elata subsp sesquipedalis

Eriophorum latifolium
Dactylorhiza elata subsp sesquipedalis

LeTarn est toujours là…..

Plus près du Tarn ; un chemin ombragé  abrite deux grémils :le grémil officinal  Lithospermum officinal et le grémil pourpre bleu  Lithospermum purpuro-caeruleum =Buglossoïdes purpuro-caeruleum

Lithospermum officinale
Lithospermum purpuro-caeruleum =Buglossoïdes purpuro-caeruleum

Dans un creux ombragé de rocher, une fougère : la capillaire cheveux de vénus et en plein soleil, une magnifique femelle de lézard vert peu farouche

Sont également observés : la céphalanthère de Damas, le calament acinos, le cornouiller mâle, la valériane médicinale à petites feuilles

Cephalanthera damasonium
Clinopodium acinos
Cornus mas
Valeriana officinalis ssp tenuifolia

Et nous reprenons les voitures en direction de l’auberge où une boisson fraîche et un bon repas nous attendent……….

Autres plantes:

Aethionema saxatile

-Arenaria ligericina

-Pistachia terebenthus

-Lavandula augustifolia