Mercredi 24 mai

Ce mercredi , nous optons pour une balade plus tranquille..

Le matin , nous herborisons autour du village de La Viale .

Ce qui nous permet de le découvrir car les jours précédents nous n’en avions pas eu le temps!

Tout d’abord, à proximité immédiate du gite nous observons un cortège de fleurs diverses, déjà observées les jours précédents mais toujours aussi belles :

Buglossoides arvensis
Buglossoides arvensis
Geranium lucidum
Alyssum montanum
Alyssum montanum
Armeria girardii
Armeria girardii et son beau réceptacle

A sa sortie du hameau, nous observons une belle parcelle de lin: : Linum leonii

Linum leonii

Puis sur le chemin :

  • Genista hispanica  645
  • Une euphorbe à déterminer!
  • Helichrysum stoechas
Helichrysum stoechas
  • Helianthemum appenicum
Helianthemum appenicum

Et un beau tapis d’orchidées Ophrys scolopax

Ophrys scolopax

Présentes également deux autres orchidées apparentées :Ophrys insectifera et Ophrys aymoninii

Ophrys insectifera
Ophrys aymoninii

Et celui qui nous a  souvent accompagnés  : Aster alpinus var.cebennensis 682

Sur un rocher  , un tapis de Saponaire de Montpellier prend le soleil!

A midi , ce sera déjeuner sous l’ombre du tilleul au Gite du village de ST Pierre Les Tripiers.

Avant de prendre les véhicules, sur la parcelle servant de parking sont observées quelques plantes sympathiques :

Papaver dubium ssp dubium
Papaver dubium ssp dubium
Tragopogon dubius
Tragopogon dubius
Tragopogon dubius

L’après midi , nous partons à la recherche des chevaux de Przewalski

En premier , nous les apercevons au loin

Les immenses pelouses où s’ébattent les petits chevaux de Przewalski

puis plus  près de la clôture tout en espérant que les lointains sont dans un meilleur état !

chevaux de Przewalski

Ici encore, les magnifiques Oprys aymoninii sont omniprésents

Ophrys aymoninii

Nous notons encore une belle violette : Vicia onobrychioïdes

Vicia onobrychioïdes

Puis s’en suit une discussion pour différencier ces 2 nerpums :

Rhamnus alpina à grandes feuilles portant des nervures parallèles

Rhamnus alpina

et Rhamnus cathartica  à feuilles moyennes portant des nervures convergentes !

Rhamnus cathartica

sur le chemin du retour, l’oseille ronde

Rumex scutatus
Rumex scutatus, fleurs

Et pour finir

Ribes uva -crispa

le groseillier à maquereaux.

Après s’être restaurés auprès d’un restaurateur peu accueillant, nous reprenons le chemin du gite lorsque qu’un champ sans doute peu ou pas traité aux désherbants nous livre quelques rares et belles messicoles :

Adonis flammea
Adonis flammea
Adonis flammea

La fin du séjour sur les Causses Méjean approche….

Vues : 1