Cette deuxième sortie de l’année était attendue de tous et, le beau temps aidant, nous nous sommes retrouvés juste au-dessus du petit hameau de Cance, près du confluent de cette rivière avec le Rhône dans une chaleureuse ambiance et avides de découvertes.

Zone prospectée

Etaient présents :

  • Charly
  • Françoise C
  • Françoise H
  • Gisèle
  • Isabelle
  • Jean-Jacques
  • Josie
  • Laurence
  • Maryline
  • Marie-Ange
  • Marie-Claude
  • Michèle
  • Michel
  • Mireille

On pourra prendre connaissance d’un superbe travail réalisé par le Docteur Jacques Delaigue publié en 1996 dans les Publications de la Société Linéenne de Lyon qui a porté précisément sur la totalité de flore de la basse vallée de la Cance : La basse vallée de la Cance, (Ardèche, France). Etude botanique.

Dès le premier abord l’optimisme était au rendez-vous devant l’abondance de végétaux en fleurs, tranchant avec la pauvreté des floraisons à l’altitude plus élevée de nos prospections habituelles.

Nom scientifiqueNom vernaculaire
Acer monspessulanum L.Erable de Montpellier
Achillea tomentosa L.Achillée tomenteuse
Alyssum rhodanense ?Alysson du Rhône
Anarrhinum bellidifoliumAnarrhine à feuilles de pâquerette
Andryala integrifolia L.Andryale à feuilles entières
Anthemis cretica subsp. saxatilisAnthémis des rochers
Anthericum liliagoPhalangère à fleurs de lys
Arabis hirsutaArabette hirsute
Arnoseris minimaArnoséris naine
Atocion armeria Silène à bouquets
Asplenium forezienseAsplénium du Forez
Biscutella cichoriifoliaBiscutelle à feuilles de chicorée
Biscutella laevigataBiscutelle lisse
Briza maximaGrande amourette
Campanulus rapunculusCampanule raiponce
Capsella bursa-pastoris subsp. rubella Bourse à pasteur rougeâtre
Carduus nigrescens subsp. vivariensisChardon du vivarais
Celtis australisMicocoulier de Provence
Cistus salviifoliusCiste à feuilles de sauge
Convolvulus cantabricusLiseron cantabrique
Cota tinctoriaAnthémis des teinturiers
Dianthus carthusianorumŒillet des chartreux
Euphorbia cyparissiasEuphorbe petit cyprès
Filago lutescensCotonnière jaunâtre
Geranium colombinumGéranium colombin
Geranium nodosumGéranium noueux
Hylotelephium maximumGrand orpin
Jasione montanaJasione des montagnes
Jasminum fruticansJasmin d'été
Linaria pelisseriana Linaire de Pélissier
Melittis melissophyllumMélitte à feuilles de mélisse
Mentha suaveolensMenthe suave
Misopathes orontiumMufflier des champs
Opuntia humifusumFiguier d'Inde
Orlaya grandifloraOrlaya à grandes fleurs
Osyris albaOsirys blanc
Papaver dubiumPavot douteux
Petrorhagia saxifragaŒillet des rochers
Pistacia terebinthusPistachier térébinthe
Plantago holosteumPlantain à feuilles carénées
Pseudoturritis turritaArabette tourette
Reseda phyteumaReseda raiponce
Rhamnus alaternusNerprun alaterne
Rorippa pyrenaica var. pyrenaicaRorippe des Pyrénées
Scleranthus perennisScléranthe pérenne
Sempervivum tectorumJoubarbe des toits
Senecio inaequidensSéneçon du Cap
Sherardia arvensisGratteron fleuri
Silene latifoliaSilène à feuilles larges
Silene nutansSilène penché
Silene otitesSilène à oreillettes
Stachys rectaEpiaire droite
Tanacetum corymbosumChrysanthème en corymbes
Thesium humifusum subsp. divaricatumThésium divariqué
Tragopogon pratensisSalsifis des prés
Trifolium dubiumTrèfle douteux
Tuberaria guttataHlianthème à gouttes
Vicia luteaVesce jaune
Vincetoxicum hirundinariaDompte-venin officinal

Les photos ci-dessous illustrent les taxons rencontrés dans l’ordre de leur observation.

Orlaya grandiflora (L.) Hoffm. Cette magnifique Apiacée annuelle est présente en abondance. Elle pousse préférentiellement sur terrain calcaire et argileux, un peu partout en France.
Orlaya grandiflora (L.) Hoffm. Les fleurs blanches de la périphérie ont des pétales 7-8 fois plus grands que ceux des fleurs centrales.
Plantago holosteum Scop. ou Plantain à feuilles carénées. Se caractérise par ses feuilles majoritairement < 1,5mm de large, souples, nettement carénées à la face inférieure. Pousse sur pelouse xérophiles sur sable ou dalles granitiques ou schisteuses.
Alyssum montanum L. ou Alysson des montagnes présent dans les lieux sablonneux ou rocailleux, d’une grande partie de la France ; inexistant dans les plaines de l’Ouest et du Midi
Alyssum montanum L. De la famille des Brassicacées, sa grappe fructifère grappe fructifère est longue et lâche, à pédicelles étalés 
et ses silicules sont orbiculaires ou elliptiques, un peu échancrées, à poils appliqués.
Carduus nigrescens subsp. vivariensis (Jord.) Bonnier & Layens ou Chardon du Vivarais. Cette belle Astéracée pousse dans le Midi large, à l’Ouest du Rhône, essentiellement sur sol siliceux.
Filago lutescens subsp. lutescens ou Cotonnière jaunâtre. Astéracée annuelle entièrement couverte d’un tomentum jaunâtre ou verdâtre. Dispersé en France siliceuse sur les pelouses et friches ouvertes
Convolvulus cantabrica L. ou Liseron de Biscaye. Lieux secs et arides de tout le Midi, jusque dans la Charente, le Puy-de-Dôme, le Rhône et l’Ain ; Corse.
Andryala integrifolia L. ou Andryale à feuilles entières. Cette Astéracée se rencontre dans les Bruyères, sables, lieux pierreux des cô­teaux siliceux : Midi, Ouest et Centre jusqu’à la Loire, Forez, Lyonnais
Andryala integrifolia L.
Misopates orontium (L.) Raf. ou Muflier des champs. De la famille des Plantaginacées, se rencontre dans les lieux cultivés et sablonneux, clans toute la France et en Corse.
Sempervivum tectorum L. ou Joubarbe des toits. Murs, toits, rochers, surtout des montagnes, dans presque toute la France. Plante acre et astringente, plantée par les anciens sur les murs et les toits pour les préserver de la foudre !
Celtis australis L. ou Micocoulier du Midi. Haies et côteaux, dans le Midi et le Sud-Ouest ; Corse.
Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd. ou Mûflier à feuilles de Pâquerette. Se rencontre dans les lieux secs et arides siliceux dans le Midi et le Centre, jusque dans la Côte-d’Or, le Loir-et-Cher et l’Indre-et-Loire.
Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd. Ses feuilles ressemblant à celles des Pâquerettes.
Papaver dubium L. ou Coquelicot douteux. Lieux incultes et cultivés, moissons, dans toute la France.
Osyris alba L. ou Osyris blanc, famille des Santalacées. Sous-arbrisseau de 40 cm à 1 mètre, glabre et vert, très rameux, à rameaux dressés, effilés, grêles, anguleux, feuilles persistantes, coriaces, linéaires-lancéolées, aiguës, uninervées, fleurs dioïques, jaunâtres, odorantes, les mâles nombreuses, pédicellées, réunies en petites faisceaux latéraux formant d’étroites et longues panicules nues ou peu feuillées, les femelles solitaires et sessiles au sommet de ramuscules assez longs et feuilles. Se rencontre dans les lieux secs et arides du Midi, jusque dans l’Ain, l’Aveyron, la Charente
Trifolium dubium Sibth. ou Trèfle douteux. Fabacée présente dans les pelouses et lieux sablonneux, dans presque toute la France et en Corse.
Silene otites (L.) Wibel ou Silène à oreillettes. Cette Caryophyllacée pousse sur les côteaux arides et lieux sablonneux, dans presque toute la France.
Silene otites (L.) Wibel. Plante vivace, pubescente à la base, à souche un peu ligneuse – tiges de 20-80 cm, dressées, simples ou rameuses, visqueuses dans le haut, feuilles inférieures rapprochées en rosette, spatulées, les caulinaires linéaires, très écartées 
Anthemis cretica subsp. saxatilis (DC.) R.Fern. ou Anthémis des rochers. Cette Astéracée vivant sur silice à l’Ouest du Rhône présente une souche ligneuse émettant des tiges aériennes, nombreuses, ramifiées.
Anthemis cretica subsp. saxatilis (DC.) R.Fern. Les bractées involucrales présentent une marge brune à noirâtre.
Tuberaria guttata (L.) Fourr. ou Hélianthème à gouttes se rencontre sur les terrains sablonneux et siliceux, dans presque toute la France et en Corse.
Thesium humifusum subsp. divaricatum (Jan ex Mert. & W.D.J.Koch) Bonnier & Layens ou Thésium divariqué. Famille des Santalacées. Plante vivace de 20-50 cm, glabre, à souche épaisse et ligneuse, tiges dressées ou ascendantes, raides, striées-anguleuses, très rameuses, feuilles linéaires, larges de 1-2 mm, uninervées, fleurs en panicule pyramidale large, à rameaux longs, divariqués, lisses, pluriflores 
Cistus salviifolius L. ou Ciste à feuilles de sauge, Cistacée se rencontrant dans les bois et côteaux siliceux, dans tout le Midi, jusqu’à l’Ain, la Loire, le Cantal, la Vendée ; Corse.
Briza maxima ou Grande Brize, Grande amourette. Poacée des lieux secs et arides du Midi, jusque dans la Drôme, l’Ardèche, l’Aveyron ; Corse ; Région méditerranéenne.
Anthericum liliago L. ou Phalangère à fleurs de lis. Asparagacée présente sur les côteaux et pâturages secs, dans presque toute la France ; Corse.
Achillea tomentosa L. ou Achillée tomenteuse. Astéracée peu fréquente des côteaux secs du Midi, des Alpes-Maritimes aux Pyrénées-Orientales, remonte jusque dans les Hautes-Alpes, l’Isère, l’Ardèche et la Drôme, la Loire, la Savoie.
Geranium colombinum L. ou Géranium colombin. Plante annuelle, parsemée de poils appliqués ; tiges de 10-40 cm, faibles 
– feuilles orbiculaires, palmatiséquées, à 5-7 segments découpés presque jusqu’au pétiole en lobes linéaires ; fleurs purpurines, veinées, moyennes ; pédoncules biflores, beaucoup plus longs que les feuilles ; pédicelles 5-6 fois plus longs que le calice 
Tanacetum corymbosum (L.) Sch.Bip ou Tanaisie en corymbes. Astéracée dispersée au Sud-Est d’une ligne Metz-Nantes.
Vincetoxicum hirundinaria Medik ou Dompte-venin officinal. Apocynacée dispersée en France sur pelouses, éboulis, ourlets thermophiles, surtout sur calcaire.
Geranium nodosum L. ou Géranium à tige noueuse. Bois et ruisseaux des montagnes : Alpes ; Cévennes et Plateau Central ; Corbières et Pyrénées : Corse.
Rorippa pyrenaica var. pyrenaica ou Rorippe des Pyrénées. Brassicacées des lieux sablonneux humides, dans une grande partie de la France ; nul dans le Nord
Reseda phyteuma L. ou Réséda raiponce. Champs sablonneux ou rocailleux, dans tout le Midi ; çà et là dans le Centre ; littoral de la Normandie.
Biscutella cichoriifolia Loisel. ou Biscutelle à feuilles de chicorée. Plante annuelle, velue ou hérissée de poils blanchâtres ; tige de 20-50 cm, dressée, rameuse ; feuilles radicales, oblongues, sinuées-dentées ou pennatifides, les caulinaires lancéolées, dentées, embrassantes ; fleurs assez grandes ; calice fermé, à sépales latéraux prolongés en éperon conique ; pétales étalés, à onglet long ; grappe fructifère longue et lâche, à pédicelles étalés ; silicules grandes, larges de 10-15 mm couvertes de papilles ; style plus long que le diamètre de la silicule. Lieux incultes, rochers, dans le Sud-Est et le Midi : Ain ; Alpes du Dauphiné et de la Provence, jusqu’à la mer ; Corbières ; Pyrénées orientales et centrales.
Biscutella cichoriifolia Loisel. Rosette basale.
Biscutella cichoriifolia Loisel. Sépales latéraux prolongés en éperon conique.
Biscutella cichoriifolia Loisel. silicules grandes, larges de 10-15 mm couvertes de papilles ; style plus long que le diamètre de la silicule
Atocion armeria (L.) Raf. ou Silène à bouquets. Caryophyllacées présente dans les bois, rochers, moissons, dans le Midi et le Centre jusqu’à l’Yonne, le Loiret et la Sarthe ; Corse.
Pseudoturritis turrita (L.) Al-Shehbaz ou Arabette tourette. Brassicacée des Rochers et bois pierreux, dans les montagnes de l’Est et de tout le Midi ; remonte jusqu’en Auvergne, en Indre-et-Loire et Maine-et-Loire.
Asplenium foreziense Magnier ou Asplénium du Forez. Rochers siliceux des basses montagnes du Centre et du Midi, du Berry aux Pyrénées-Orientales et à la Drôme.
Petrorhagia saxifraga subsp. saxifraga ou Oeillet des rochers. Caryophyllacée des lieux arides, dans tout le Sud-Est, depuis le Gard jusqu’à la Haute-Loire, la Loire et le Rhône ; Pyrénées centrales ; Corse.
Linaria pelisseriana (L.) Mill. Se rencontre dans les champs et lieux sablonneux, dans l’Ouest, le Centre et le Midi

Vues : 90