C’est un groupe de 16 personnes qui s’élança sur une boucle d’environ 4 kilomètres dans un paysage à couper le souffle, notamment dans sa partie surplombant de près de 100 mètres les gorges du Chassezac au lieu-dit La Corniche (tracé en bleu ci-dessous).

Les taxons observés sur ce circuit sont listés ci-dessous, par ordre alphabétique

Noms scientifiques
Acer monspessulanum L., 1753
Aegonychon purpurocaeruleum (L.) Holub, 1973
Alyssum alyssoides (L.) L., 1759
Amelanchier ovalis subsp. embergeri Favarger & Stearn
Arabis turrita L.
Aristolochia pistolochia L.
Aristolochia rotunda L., 1753
Arum italicum Mill., 1768
Asparagus sp.
Biscutella laevigata L., 1771
Bituminaria bituminosa (L.) C.H.Stirt., 1981
Buglossoides purpurocaerula (L.) I.M.Johnst.
Buxus sempervirens L., 1753
Capsella bursa-pastoris (L.) Medik., 1792
Clematis flammula L., 1753
Clematis vitalba L.
Cornus sanguinea L., 1753
Crataegus monogyna Jacq., 1775
Cytisus scoparius (L.) Link, 1822
Daphne laureola L.
Dioscorea communis (L.) Caddick & Wilkin, 2002
Doronicum plantagineum L., 1753
Ervilia hirsuta (L.) Opiz, 1852
Euonymus europaeus L., 1753
Euphorbia characias L., 1753
Euphorbia flavicoma subsp. flavicoma
Galium pumilum Murray, 1770
Genista scorpius (L.) DC., 1805
Geranium columbinum L., 1753
Geranium purpureum
Geranium robertianum L., 1753
Globularia bisnagarica L., 1753
Hedera helix L., 1753
Helianthemum hirtum (L.) Mill.
Helleborus foetidus L., 1753
Hippocrepis emerus (L.) Lassen, 1989
Jasminum fruticans L., 1753
Juniperus oxycedrus L., 1753
Lactuca perennis L., 1753
Lamium amplexicaule L., 1753
Lathyrus aphaca L., 1753
Lathyrus sphaericus Retz., 1783
Linaria arvensis (L.) Desf.
Linaria supina (L.) Chaz., 1790
Medicago arabica (L.) Huds., 1762
Melica uniflora Retz., 1779
Melittis melissophyllum L.
Orchis provincialis Balb. ex DC., 1806
Orchis purpurea Huds., 1762
Orlaya grandiflora (L.) Hoffm., 1814
Parentucellia latifolia (L.) Caruel, 1885
Pistacia terebinthus L., 1753
Plantago lanceolata L., 1753
Poa bulbosa var. vivipara Koeler, 1802
Polypodium cambricum L.
Prunus mahaleb L., 1753
Pseudoturritis turrita (L.) Al-Shehbaz, 2005
Quercus ilex L., 1753
Quercus petraea (Matt.) Liebl., 1784
Quercus pubescens Willd., 1805
Ranunculus bulbosus L., 1753
Ranunculus monspeliacus L.
Rhamnus alaternus L., 1753
Rubia peregrina L., 1753
Saponaria ocymoides L., 1753
Scandix pecten-veneris L., 1753
Sherardia arvensis L., 1753
Sideritis romana L., 1753
Silene nutans L., 1753
Silybum marianum (L.) Gaertn.
Smilax aspera L.
Sorbus torminalis (L.) Crantz
Thymus vulgaris L., 1753
Torminalis glaberrima (Gand.) Sennikov & Kurtto, 2017
Umbilicus rupestris (Salisb.) Dandy
Vicia angustifolia L.
Vicia hybrida L.
Vicia narbonensis L.
Vicia sepium L.
Vincetoxicum hirundinaria Medik.
Viola canina L.

Ci-dessous, illustration de quelques taxons observés, par ordre alphabétique.

Buglossoides purpurocaerulea (L.) I.M.Johnst ou Aegonychon purpurocaeruleum (L.) Holub nom vernaculaire : Grémil bleu pourpre
Buglossoides purpurocaerulea (L.) I.M.Johnst synonyme d’Aegonychon purpurocaeruleum (L.) Holub nom vernaculaire : Grémil bleu pourpre. Commun dans les chênaies pubescentes.
Buglossoides purpurocaerulea (L.) I.M.Johnst sunonyme d'Aegonychon purpurocaeruleum (L.) Holub nom vernaculaire : Grémil bleu pourpre
Buglossoides purpurocaerulea (L.) I.M.Johnst synonyme d’Aegonychon purpurocaeruleum (L.) Holub nom vernaculaire : Grémil bleu pourpre, détail
Dioscorea communis (L.) Caddick & Wilkin ou Herbe aux femmes battues
Dioscorea communis (L.) Caddick & Wilkin ou Herbe aux femmes battues. Fréquente les haies, buissons et bois dans presque toute la France.
Doronicum plantagineum L. ou Doronic à feuilles de plantain
Doronicum plantagineum L. pour Doronic à feuilles de plantain.
Doronicum plantagineum L. ou Doronic à feuilles de plantain
Doronicum plantagineum L. ou Doronic à feuilles de plantain
Empusa pennata juvénile ou Empuse commune ou encore diablotin, déterminée par Annie, notre entomologiste...
Empusa pennata juvénile ou Empuse commune ou encore diablotin, déterminée par Annie, notre entomologiste… Espèce de mante présente dans la moitié sud de la France. Notez les pattes ravisseuses sous la tête adaptées à la capture des proies volantes (insectes).
Euphorbia characias L. ou Euphorbe characias, Euphorbe des garrigues, Euphorbe des vallons. Fréquente les lieux secs et arides dans tout le midi de la France.
Euphorbia characias L. ou Euphorbe characias, Euphorbe des garrigues, Euphorbe des vallons. Fréquente les lieux secs et arides dans tout le midi de la France.
Euphorbia flavicoma subsp. flavicoma ou Euphorbe à tête jaune d'or
Euphorbia flavicoma subsp. flavicoma ou Euphorbe à tête jaune d’or. Lieux secs et pierreux surtout du Midi.
Euphorbia flavicoma subsp. flavicoma ou Euphorbe à tête jaune d'or. Lieux secs et pierreux surtout du Midi.
Euphorbia flavicoma subsp. flavicoma ou Euphorbe à tête jaune d’or. Lieux secs et pierreux notamment du Midi.
Genista scorpius (L.) DC. ou Genêt épineux ou encore Genêt scorpion. Garrigues et lieux stériles du Midi.
Genista scorpius (L.) DC. ou Genêt épineux ou encore Genêt scorpion. Garrigues et lieux stériles du Midi.
Geranium purpureum Vill. ou Géranium pourpre. Très proche de Geranium robertianum dont il se distingue notamment par ses étamines jaunes et des fleurs plus petites.
Geranium purpureum Vill. ou Géranium pourpre. Très proche de Geranium robertianum dont il se distingue notamment par ses étamines jaunes et des fleurs plus petites. Rocailles et ourlets xérothermophiles au sud d’une ligne Caen-Genève.
Geranium robertianum L. ou Géranium Herbe à Robert
Geranium robertianum L. ou Géranium Herbe à Robert. Haies, bois, murs, dans toute la France.
Globularia bisnagarica L. ou Globulaire allongée.
Globularia bisnagarica L. ou Globulaire allongée. Presque toute la France calcaire, sur pelouses xerothermophiles
Point de vue sur les gorges du Chassezac depuis le belvédère.
Point de vue sur les gorges du Chassezac depuis le belvédère.
Jasminum fruticans L. ou Jasmin d'été. Côteaux secs et rocailleux du Midi
Jasminum fruticans L. ou Jasmin d’été. Côteaux secs et rocailleux du Midi
Lathyrus aphaca L. ou Gesse sans feuilles. Lieux secs et arides, surtout calcaires, clans toute la France.
Lathyrus aphaca L. ou Gesse sans feuilles. Lieux secs et arides, surtout calcaires, clans toute la France.
Linaria supina (L.) Chaz. ou Linaire couchée. Lieux sablonneux ou pierreux, surtout calcaires, dans presque toute la France.
Linaria supina (L.) Chaz. ou Linaire couchée. Lieux sablonneux ou pierreux, surtout calcaires, dans presque toute la France.
Melica uniflora Retz. ou Mélique à une fleur. Bois et rochers ombragés, dans presque toute la France.
Melica uniflora Retz. ou Mélique à une fleur. Bois et rochers ombragés, dans presque toute la France.
Orchis provincialis Balb. ex DC. ou Orchis de Provence. Bois et côteaux herbeux du Midi
Orchis provincialis Balb. ex DC. ou Orchis de Provence. Bois et côteaux herbeux du Midi
Orchis purpurea Huds. ou Orchis pourpre. Bois et côteaux calcaires, dans presque toute la France
Orchis purpurea Huds. ou Orchis pourpre. Bois et côteaux calcaires, dans presque toute la France.
Parentucellia latifolia (L.) Caruel ou Euphragie à larges feuilles. Lieux sablonneux des bords de la Méditerranée (Provence, Languedoc) et de l'Océan
Parentucellia latifolia (L.) Caruel ou Euphragie à larges feuilles. Lieux sablonneux des bords de la Méditerranée (Provence, Languedoc) et de l’Océan
Polypodium cambricum subsp. cambricum ou Polypode du Sud. Se distingue de Polypodium vulgare par le fait que le rapport Longueur sur largeur du limbe est inférieur à 2 alors qu'il est supérieur pour le second.
Polypodium cambricum subsp. cambricum ou Polypode du Sud. Se distingue de Polypodium vulgare par le fait que le rapport Longueur sur largeur du limbe est inférieur à 2 alors qu’il est supérieur pour le second.
Polypodium cambricum subsp. cambricum ou Polypode du Sud.
Polypodium cambricum subsp. cambricum ou Polypode du Sud.
Ranunculus monspeliacus L. ou Renoncule de Montpellier. Lieux secs incultes, dans tout le midi
Ranunculus monspeliacus L. ou Renoncule de Montpellier. Lieux secs incultes, dans tout le midi. Remarquez les feuilles soyeuses-blanchâtres, la plupart radicales, tripartites ou triséquées, à segments oblongs en coin, incisés-dentés 
Scandix pecten-veneris L. ou Peigne de Vénus. Presque toute la France mais rare sur silice.
Scandix pecten-veneris L. ou Peigne de Vénus. Presque toute la France mais rare sur silice.
Sorbus torminalis (L.) Crantz ou Alisier des bois, Alisier torminal, Sorbier torminal.
Sorbus torminalis (L.) Crantz ou Alisier des bois, Alisier torminal, Sorbier torminal. Bois des plaines et des basses montagnes, dans presque toute la France
Sorbus torminalis (L.) Crantz ou Alisier des bois, Alisier torminal, Sorbier torminal. Notez la forme particulière des feuilles à incisions au moins en partie >20 % de sa demi-largeur.
Sorbus torminalis (L.) Crantz ou Alisier des bois, Alisier torminal, Sorbier torminal. Notez la forme particulière des feuilles à incisions au moins en partie >20 % de sa demi-largeur.
Vicia narbonensis L. ou Vesce de Narbonne. Cultures et friches eutrophiles et thermophiles dans l'Ouest, le Sud-Ouest, le Centre et le Midi.
Vicia narbonensis L. ou Vesce de Narbonne. Cultures et friches eutrophiles et thermophiles dans l’Ouest, le Sud-Ouest, le Centre et le Midi.
Vicia narbonensis L. ou Vesce de Narbonne. Notez les fleurs d'un pourpre terne, plus foncé sur les ailes, grandes, 1-5 en petites grappes très brièvement pétiolées, bien plus courtes que la feuille
Vicia narbonensis L. ou Vesce de Narbonne. Notez les fleurs d’un pourpre terne, plus foncé sur les ailes, grandes, 1-5 en petites grappes très brièvement pétiolées, bien plus courtes que la feuille

Views: 86