Le temps disponible étant limité pour certains membres du groupe devant regagner leur domicile, il fut décidé de consacrer quelques heures à la découverte du village de Naves et à ses proches environs.

Le site officiel d’Ardèche nature décrit ainsi ce petit bourg :

L’ancien bourg castral présente encore de nombreux vestiges des maisons du Moyen Âge ou de l’Époque Moderne : mur pignon, fenêtre à meneaux avec ou sans chanfrein. Cette belle maison semble être la plus ancienne du village : de couleur marron, elle présente des caractéristiques typiques des Cévennes.

L’église : Inscrite au titre des Monuments historiques, il est fait mention de l’église de Naves en 1096 dans un acte de cession de l’évêque d’Uzès à l’abbé de Saint-Ruf d’Avignon. Elle fut rétrocédée en 1201 par l’abbé de Saint-Ruf à un autre évêque d’Uzès.
Placée sous le vocable de Saint-Jacques le Majeur, elle aurait été construite au cours du XIIe siècle. Les guerres de Religions n’épargnent pas l’église : en 1570, les protestants détruisent les voûtes et laissent l’édifice en ruine pendant près de 40 ans, avant sa restauration au début du XVIIe siècle.

Ce que ne précise pas ce site, c’est le péril pesant actuellement sur ce monument dont les voutes s’écartent dangereusement du fait du glissement du sous-sol en direction de la vallée du Bourdaric…

Ci-dessous, circuit réalisé autour du village de Naves.

Liste des plantes observées, par ordre alphabétique, ci-dessous.

Noms scientifiques
Aphyllanthes monspeliensis L., 1753
Asplenium onopteris L., 1753
Cephalanthera longifolia (L.) Fritsch
Euphorbia amygdaloides L.
Euphorbia nicaensis All.
Euphorbia lathyris L.
Juglans regia L., 1753
Morus alba L., 1753
Neotinea ustulata (L.) R.M.Bateman, Pridgeon & M.W.Chase, 1997
Ophrys scolopax Cav.
Orchis provincialis Balb. ex DC., 1806
Orchis purpurea Huds., 1762
Pistacia terebinthus L.
Salvia glutinosa L.
Salvia verbenaca L.
Sanicula europaea L.
Veronica teucrium L.
Asplenium onopteris L. ou Asplénium des ânes, Asplénium onoptéris, Doradille des ânes
Asplenium onopteris L. ou Asplénium des ânes, Asplénium onoptéris, Doradille des ânes
Cephalanthera longifolia (L.) Fritsch ou Céphalanthère à feuilles en épée, Céphalanthère à feuilles étroites, Céphalanthère à feuilles longues,
Cephalanthera longifolia (L.) Fritsch ou Céphalanthère à feuilles en épée, Céphalanthère à feuilles étroites, Céphalanthère à feuilles longues. Bois secs et côteaux pierreux, dans presque toute la France
Euphorbia amygdaloides L. ou Euphorbe à feuilles d'amandier, Euphorbe des bois, Herbe à la faux
Euphorbia amygdaloides L. ou Euphorbe à feuilles d’amandier, Euphorbe des bois, Herbe à la faux. Lieux frais et ombragés, dans presque toute la France.
Euphorbia amygdaloides L. ou Euphorbe à feuilles d'amandier, Euphorbe des bois, Herbe à la faux. Tiges sous-ligneuses et nues à la base, ascendantes, portant des rameaux florifères sous l'ombelle, feuilles oblongues ou obovales en coin.
Euphorbia amygdaloides L. ou Euphorbe à feuilles d’amandier, Euphorbe des bois, Herbe à la faux. Tiges sous-ligneuses et nues à la base, ascendantes, portant des rameaux florifères sous l’ombelle, feuilles oblongues ou obovales en coin.
Euphorbia lathyris L. ou Euphorbe des jardins, Euphorbe épurge, Euphorbe gesse, Herbe à taupes. Ombelle grande, à 2-5 rayons dichotomes, bractées florales ovales-lancéolées aiguës, glandes de l'involucre en croissant, à cornes courtes.
Euphorbia lathyris L. ou Euphorbe des jardins, Euphorbe épurge, Euphorbe gesse, Herbe à taupes. Ombelle grande, à 2-5 rayons dichotomes, bractées florales ovales-lancéolées aiguës, glandes de l’involucre en croissant, à cornes courtes.
Euphorbia nicaensis All. ou Euphorbe de Nice. Présente sur tous les lieux secs et arides, dans tout le Midi.
Euphorbia nicaensis All. ou Euphorbe de Nice. Présente sur tous les lieux secs et arides, dans tout le Midi.
Moulin dans la vallée du Bourdaric.
Moulin dans la vallée du Bourdaric.
Austropotamobius pallipes (Lereboullet, 1858) ou Ecrevisse à pattes blanches, classée « espèce en danger » sur la liste rouge des espèces menacées établie par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.
        
Austropotamobius pallipes (Lereboullet, 1858) ou Ecrevisse à pattes blanches, classée « espèce en danger » sur la liste rouge des espèces menacées établie par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Mise à mal par les travaux d’excavation d’orpailleurs clandestins…
Exuvie d'une cigale sur Hedera helix L. (Lierre grimpant)
Exuvie d’une cigale sur Hedera helix L. (Lierre grimpant)
Neotinea ustulata (L.) R.M.Bateman, Pridgeon & M.W.Chase ou Orchis brûlé, Orchis mignon. Prairies et pâturages, dans presque toute la France.
Neotinea ustulata (L.) R.M.Bateman, Pridgeon & M.W.Chase ou Orchis brûlé, Orchis mignon. Prairies et pâturages, dans presque toute la France.
Ophrys scolopax Cav. ou Ophrys bécasse, Ophrys oiseau. Lieux herbeux ou boisés, dans le Midi, le Sud-Ouest et l'Ouest
Ophrys scolopax Cav. ou Ophrys bécasse, Ophrys oiseau. Lieux herbeux ou boisés, dans le Midi, le Sud-Ouest et l’Ouest
Ophrys scolopax Cav. ou Ophrys bécasse, Ophrys oiseau.
Ophrys scolopax Cav. ou Ophrys bécasse, Ophrys oiseau.
Orchis purpurea Huds. ou Orchis casque, Orchis pourpre. Bois et côteaux calcaires, dans presque toute la France
Orchis purpurea Huds. ou Orchis casque, Orchis pourpre. Bois et côteaux calcaires, dans presque toute la France.
Orchis purpurea Huds. ou Orchis casque, Orchis pourpre. Feuilles ovales-oblongues, vertes. Fleurs d'un pourpre foncé ponctué de rouge, assez grandes, en gros épi ovale ou oblong 
Orchis purpurea Huds. ou Orchis casque, Orchis pourpre. Feuilles ovales-oblongues, vertes. Fleurs d’un pourpre foncé ponctué de rouge, assez grandes, en gros épi ovale ou oblong 
Pistacia terebinthus L. ou Pistachier térébinthe. Notez les fleurs en grappes composées, latérales, naissant sur les jeunes rameaux de l'année précédente, en dessous des feuilles et presque aussi longues qu'elles.
Pistacia terebinthus L. ou Pistachier térébinthe. Notez les fleurs en grappes composées, latérales, naissant sur les jeunes rameaux de l’année précédente, en dessous des feuilles et presque aussi longues qu’elles.
Pistacia terebinthus L. ou Pistachier térébinthe. Rochers et côteaux de tout le Midi au sens large.
Pistacia terebinthus L. ou Pistachier térébinthe. Rochers et côteaux de tout le Midi au sens large.
Salvia verbenaca L. ou Sauge à feuilles de verveine, Sauge fausse verveine.
Salvia verbenaca L. ou Sauge à feuilles de verveine, Sauge fausse verveine.
Salvia verbenaca L. ou Sauge à feuilles de verveine, Sauge fausse verveine. Feuilles ovales-oblongues, larges de 3-6 cm, pennatilobées, les supérieures sessiles 
Salvia verbenaca L. ou Sauge à feuilles de verveine, Sauge fausse verveine. Feuilles ovales-oblongues, larges de 3-6 cm, pennatilobées, les supérieures sessiles 
Sanicula europaea L. ou Herbe aux chênes, Herbe aux vaches, Herbe de saint Laurent, Sanicle, Sanicle d'Europe, Sanicule. Bois, lieux couverts, dans presque toute la France.
Sanicula europaea L. ou Herbe aux chênes, Herbe aux vaches, Herbe de saint Laurent, Sanicle, Sanicle d’Europe, Sanicule. Bois, lieux couverts, dans presque toute la France.
Sanicula europaea L. ou Herbe aux chênes, Herbe aux vaches, Herbe de saint Laurent, Sanicle, Sanicle d'Europe, Sanicule. Feuilles luisantes, les radicales longuement pétiolées, palmatipartites en rein, à 3-5 segments oblongs en coin, bi-trifides et incisés-dentés. 
Sanicula europaea L. ou Herbe aux chênes, Herbe aux vaches, Herbe de saint Laurent, Sanicle, Sanicle d’Europe, Sanicule. Feuilles luisantes, les radicales longuement pétiolées, palmatipartites en rein, à 3-5 segments oblongs en coin, bi-trifides et incisés-dentés. 
Veronica teucrium L. ou Teucride d'Allemagne, Véronique germandrée. Tiges couchées-ascendantes, feuilles opposées, subsessiles, oblongues ou lancéolées, fortement dentées.
Veronica teucrium L. ou Teucride d’Allemagne, Véronique germandrée. Tiges couchées-ascendantes, feuilles opposées, subsessiles, oblongues ou lancéolées, fortement dentées.
Veronica teucrium L. ou Teucride d'Allemagne, Véronique germandrée. Tiges couchées-ascendantes, feuilles opposées, subsessiles, oblongues ou lancéolées, fortement dentées.
Veronica teucrium L. ou Teucride d’Allemagne, Véronique germandrée. Tiges couchées-ascendantes, feuilles opposées, subsessiles, oblongues ou lancéolées, fortement dentées.
Veronica teucrium L. ou Teucride d'Allemagne. Fleurs bleues, grandes, en grappes axillaires, opposées, assez serrées, multiflores, calice poilu, à 5 lobes très inégaux, le supérieur plus court.
Veronica teucrium L. ou Teucride d’Allemagne. Fleurs bleues, grandes, en grappes axillaires, opposées, assez serrées, multiflores, calice poilu, à 5 lobes très inégaux, le supérieur plus court.

Views: 37