Ont participé à la sortie :

  • Françoise Couette
  • Marie-Ange et Michel Viallon
  • Maryline Sauveterre
  • Isabelle Villemagne
  • Michèle Saumet
  • Anna Doazan
  • Jean-Jacques Houdré

Commentaire issu de la présentation de la Znieff 820030967 du point de vue floristique :

Le Suc de Clava est situé sur la bordure méridionale du massif du Pilat. Le pastoralisme ovin et caprin constitue la principale activité locale. Ce dôme est recouvert de pelouses sèches ponctuées d’affleurements rocheux et de touffes de Callune ; dans sa moitié nord, il est colonisé par le Pin sylvestre. Le caractère remarquable de ce site est liée à la nature de la roche qui le constitue. Le Suc de Clava est, en effet, le seul affleurement de serpentine significatif de la bordure orientale du Massif central,
au sein des vastes formations cristallines environnantes. La serpentine, ou serpentinite, est une roche verte aux tons variés, compacte mais assez tendre. Elle est constituée d’un minéral, la serpentine, et notamment d’oxydes de fer. Elle est issue de l’altération ou du métamorphisme de roches basaltiques. Au Suc de Clava, elle présente une forme massive avec des filaments brillants issues de roches magmatiques basiques ou ultrabasiques. Il en résulte un sol très pauvre en silice et en calcaire. Le Suc forme ainsi une zone refuge pour des plantes acidifuges (fuyant les sols acides) au sein des massifs siliceux du nord de
l’Ardèche et du Pilat. Se développent dans les anfractuosités des rochers plusieurs espèces de fougères dont la Notholaena de Maranta et la Doradille à feuilles en coin. Le Suc de Clava constitue l’unique station française de cette dernière. La Minuartie de Diomède occupe ici l’une de ses deux seules stations en région Rhône-Alpes. C’est une plante de la famille des œillets, endémique (c’est à dire dont l’aire de répartition est limitée à une zone géographique restreinte) des Pyrénées orientales et des Cévennes. D’autres plantes des rochers siliceux peuvent être observées. C’est le cas de la Centaurée pectinée. Le Tabouret des montagnes pousse ordinairement sur des milieux calcaires. Il trouve ici un site refuge.

Liste des taxons rencontrés dans l’ordre de leur observation.

Nom scientifiqueNom vernaculaire
Anemone rubraPulsatilla rouge
Saxifraga granulataHerbe à la gravelle
Genista pilosaGenêt poilu, Genêt pileux
Lamium hybridumLamier hybride, Lamier découpé
Lamium purpureumLamier pourpre
Capsella bursa-pastorisBourse-à-pasteur, Bourse-à-berger
Capsella bursa-pastoris subsp. rubellaBourse-à-pasteur rougeâtre
Cardamine hirsutacardamine hirsute
Barbarea vulgarisBarbarée commune
Festuca arvernensisFétuque d'Auvergne
Malva neglectaMauve négligée, Petite mauve
Mercurialis annuaMercuriale annuelle
Senecio inaequidensSéneçon du Cap
Tripleurospermum inodorum Camomille inodore, Matricaire inodore
Prunus aviumCerisier des oiseaux, Merisier
Plantago lanceolataPlantain lancéolé
Ervilia hirsutaVesce hérissée
Erodium cicutariumErodium à feuilles de ciguë, Bec-de-grue à feuilles de ciguë
Veronica persicaVéronique commune, Véronique de Perse
Anacamptis morioOrchis bouffon
Himantoglossum hircinumOrchis bouc
Sedum albumSedum blanc, Orpin blanc
Poterium sanguisorbaPetite pimprenelle, Petite sanguisorbe
Cherleria laricifolia subsp. diomedisMinuartie de Diomède
Dianthus saxicolaŒillet des rochers
Prunus malahebBois de sainte Lucie, Prunier mahaleb
Crataegus monogynaAubépine à un style
Sambuca nigraSureau noir, Grand Sureau
Noccaea montana subsp. montanaTabouret des montagnes
Viola hirtaViolette hérissée
Asplegnium adiantum nigrumAsplenium noir, Doradille noire
Orchis masculaOrchis mâle
Cedrus atlanticaCèdre de l'Atlas
Luzula campestrisLuzule champêtre, Luzule des champs
Carex caryophylleaLaîche de printemps
Paragymnopteris marantae Dorandine de Maranta
Asplenium cuneifoliumAsplénium à feuilles cunéiformes, Doradille à feuilles en coin
Cerastium pumilumCéraiste nain
Calluna vulgarisCallune
Juniperus communisGenèvrier commun
Asplenium septentrionaleDoradille du Nord
Polygala vulgarisPolygala commun
Rumex acetoselaPetite oseille
Rumex acetosaOseille des prés
Scleranthus annuusScleranthe annuel
Bryonia dioica Bryone dioique
Senecio vulgarisSéneçon commun
Fraxinus excesiorFrêne élevé
Pinus sylvestrisPin sylvestre

À proximité immédiate du Suc de Clava, la très belle station d’Anemone rubra est incontournable ! La floraison est déjà bien avancée, mais plusieurs centaines de sujets sont encore en pleine floraison, tandis que d’autres sujets montrent leur magnifique aigrette de styles fortement accrescents et plumeux.

Anemone rubra
Anemone rubra (Pulsatilla rubra)
Genista pilosa
Genista pilosa (Genêt pileux). Sous-arbrisseau presque entièrement soyeux très présent sur l’ensemble du Suc et le long de ses abords.
Lamium hybridum
Lamium hybridum (Lamier découpé) Les feuilles sont profondément incisées et dentées.
Capsella rubella
Capsella bursa-pastoris subsp. rubella se distinguant de l’espèce-type par les bords concaves de la sillicule. Son statut est discuté (Capsella rubella)
Tripleurospermum inodorum
Tripleurospermum inodorum (Matricaire inodore)
Erodium cicutarium
Erodium cicutarium (Bec-de-Grue à feuilles de Ciguë). Plante polymorphe très présente sur les lieux incultes ou cultivés. Ses becs peuvent atteindre 4 cm et lui ont donné son nom d’espèce.
Veronica persica
Veronica persica (Véronique de Perse ou Véronique commune). La capsule est pubescente, à lobes comprimés et très divergents.
Anacamptis morio
Anacamptis morio (Orchis bouffon). Ses fleurs purpurines sont striées de vert
Cherleria laricifolia subsp. diomedis
Cherleria laricifolia subsp. diomedis (Minuartie de Diomède).
Cherleria laricifolia subsp. diomedis
Cherleria laricifolia subsp. diomedis (Minuartie de Diomède). Photo prise en 2021 montrant les fleurs. Ce taxon est rare. Ici se trouve la localité la plus septentrionale de cette espèce. Pour le reste, quelques localités dans le sud des Cévennes ainsi que dans le département des Pyrénées orientales sur pelouses acidiphiles ou serpentinicoles.
Prunus mahaleb
Prunus mahaleb (Bois de sainte Lucie).
Noccaea montana subsp. montana
Noccaea montana subsp. montana (Tabouret des montagnes). Dispersé sur calcaire et serpentine. Pelouses rocailleuses, sous-bois herbacés, pinèdes claires.
Noccaea montana subsp. montana (Tabouret des montagnes).
Noccaea montana subsp. montana (Tabouret des montagnes). Silicules.
Orchis mascula (Orchis mâle)
Paragymnopteris marantae (Dorandine de Maranta). Rochers serpentineux, basaltiques et siliceux dispersé sur le Massif Central, le Midi et la Corse.
Paragymnopteris marantae (Dorandine de Maranta).
Paragymnopteris marantae (Dorandine de Maranta). Feuilles couvertes en dessous d’écailles, d’abord blanchâtres, puis roussâtres, cachant les fructifications.
Asplenium cuneifolium
Asplenium cuneifolium (Asplénium à feuilles cunéiformes, Doradille à feuilles en coin). Frondes fertiles marcescentes en hiver (feuilles desséchées).
Asplenium cuneifolium
Asplenium cuneifolium.
Cerastium pumillum
Cerastium pumillum (Céraiste nain).
Polygala vulgaris
Polygala vulgaris (Polygala commun).

Vues : 44