1er juillet

Aruncus dioicus (Walter) Fernald, la Barbe de bouc que l’on rencontre dans les bois humides des hautes montagnes : Vosges ; Jura et Bugey ; Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence ; Pyrénées centrales et occidentales.
Cirsium carniolicum subsp. rufescens (Ramond ex DC.) P.Fourn. Cirse de Carniol roux. Présent en France seulement dans les Pyrénées atlantiques et hautes.
Valeriana pyrenaica L. Bois et lieux ombragés des Hautes-Corbières et de la chaîne des Pyrénées.

Au col, l’ambiance est très minérale

Ranunculus gouanii Willd. Renoncule de Gouan
Valeriana apula Pourr. La Valériane à feuilles de Globulaire. Rochers de la région alpine et subalpine des Pyrénées.
Valeriana apula Pourr.
Brimeura amethystina (L.) Chouard, la Jacinthe améthyste. Eboulis et pâturages humides des Pyrénées centrales. Espagne septentrionale ; Bosnie, Croatie.
Rhamnus pumila Turra. Le Nerprun nain. Rochers et éboulis des hautes montagnes : Jura ; Alpes ; Corbières et Pyrénées.
Fritillaria pyrenaica L. La Fritillaire des Pyrénées. Bois et pâturages des montagnes du Midi : Chaîne des Pyrénées ; Aude, Tarn, Hérault, Aveyron, Lozère.
Fritillaria pyrenaica L.
Fritillaria pyrenaica L
Tractema umbellata (Ramond) Speta
Salix pyrenaica Gouan. Le Saule des Pyrénées. Pâturages humides élevés de la chaîne des Pyrénées françaises et espagnoles ; hautes Corbières. Cette plante est dioïque. Ici les chatons mâles.
Salix pyrenaica Gouan. Fleurs femelles.
Valeriana montana L. Se rencontre dans les bois et rochers humides des montagnes : Jura et Bugey ; Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence ; Hautes-Corbières et Pyrénées ; Corse.
Iberis sempervirens L., l’Ibéris sempervirent. Rochers et éboulis des hautes montagnes ; Pyrénées ; Corbières ; Basses-Alpes.
Oxytropis foucaudii Gillot. L’oxytropis de Foucaud. C’est une plante endémique des Pyrénées
Oxytropis foucaudii Gillot
Pedicularis pyrenaica J.Gay. Voir les deux lignes de poils opposées sur la tige. Pâturages de la haute chaîne des Pyrénées françaises et espagnoles ; Cantabres et Asturies.
Pedicularis pyrenaica J. Gay
Rhinanthus angustifolius C.C.Gmel. Prés, lieux herbeux, dans une grande partie de la France.
Veronica prostrata L. La détermination n’est pas du tout sûre car ce taxon n’est pas cité sur la commune de Laruns par le Conservatoire botanique mais une observation de ce taxon figure dans eflore. Par ailleurs, parmi les caractéristiques de cette Véronique, on peut remarquer les corolles bleu pâle à lobes tous obtus.
Veronica prostrata L. ?
Scorzonera aristata Ramond ex DC. La Scorsonère à arêtes. Cette plante a un statut de protection car elle n’est présente que dans les Pyrénées centrales et orientales.
Scorzonera aristata Ramond ex DC.
Veronica serpyllifolia subsp. humifusa (Dicks.) Syme. La Véronique couchée. Bords des ruisseaux, dans la région alpine des Pyrénées.
Geranium sylvaticum L., le Géranium des bois. Prés et bois des montagnes siliceuses : Vosges ; Jura ; Alpes ; Cévennes et Plateau central ; Corbières et Pyrénées
Ranunculus amplexicaulis L. La Renoncule à feuilles embrassantes. Pâturages élevés des Pyrénées centrales et orientales. C’est une endémique pyrénéo-ibérique.
Ranunculus amplexicaulis L
Anemone alpina L. L’Anémone des Alpes
Anemone narcissiflora L. L’Anémone à fleurs de narcisse.
Gymnadenia nigra (L.) Rchb.f. La Nigritelle noire. En réalité elle est plus foncée que sur cette photo qui a été éclaircie pour mieux en montrer les détails. Pâturages des hautes montagnes : Jura, Alpes, Cévennes et Auvergne, Pyrénées.
Silene acaulis (L.) Jacq. La Silène acaule aux fleurs minuscules sur un gazon dense de feuilles. Pâturages et rochers humides des plus hautes montagnes : Alpes ; Corbières à Madrés ; Pyrénées.
Horminum pyrenaicum L. L’Hormin ou Horminelle des Pyrénées qui nous accompagnera quasi quotidiennement dans nos prospections.
Saxifraga moschata Wulfen. La Saxifrage musquée. Rochers et éboulis des hautes montagnes : Jura méridional ; Alpes ; Pyrénées.
Vicia pyrenaica Pourr. La Vesce des Pyrénées. Pâturages des hautes montagnes : toute la chaîne des Pyrénées ; Hautes-Alpes et Basses-Alpes (Var. girodi).
Cyanus montanus (L.) Hill, le Bleuet des montagnes
Pseudorchis albida (L.) Á.Löve & D.Löve. L’Orchis blanchâtre
Trollius europaeus L. La Trolle. Prairies et pâturages des montagnes : Vosges ; Jura ; Alpes ; Auvergne ; Cévennes ; Corbières et Pyrénées.
Erysimum duriaei subsp. pyrenaicum (Jord. ex Nyman) P.W.Ball. Le Vélar des Pyrénées.
Thalictrum minus subsp. saxatile Ces.
Thalictrum minus subsp. saxatile Ces.
Botrychium lunaria (L.) Sw. La Botryche lunaire
Viola cornuta L. La Pensée à corne. Pâturages de la région alpine et subalpine des Pyrénées ; Haute-Savoie, pâturages de Grammont.
Oxytropis campestris (L.) DC. L’Oxytropis des Alpes ou champêtre. Rocailles et pâturages des hautes montagnes : Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence ; Pyrénées centrales et orientales.
Globularia repens Lam. La Globulaire rampante qui se rencontre sur les rochers et rocailles des montagnes du Midi : Montagnes de Provence, Corbières, Pyrénées orientales et centrales.
Rosa pendulina L. Le Rosier à fruits pendants ou plus couramment le Rosier des Alpes. Se rencontre dans la région élevée des montagnes : Vosges ; Jura ; Alpes ; Forez, Auvergne, Cévennes ; Corbières et Pyrénées.

Vues : 7